Mon-Enceinte.fr : guide pratique et guide d’achat

Le guide pratique, simple et facile pour bien comprendre le fonctionnement des enceintes connectées et faire le bon choix lors de l’achat.

Nous nous efforcerons sur ce guide de vous expliquer le plus simplement possible à quoi sert une enceinte connectée et un assistant vocal et les différences qui existent entre les différents modèles présents sur le marché.

Nous espérons ainsi vous éclairer si vous ne connaissez pas encore ces appareils nouveaux dans nos foyers, et vous aider à faire le bon choix lorsque vous aurez décider de sauter le pas et d’acheter une enceinte connectée.

Les enceintes connectées

Cela fait maintenant quelques années que notre ère a accueilli une multitude d’appareils connectés tous aussi intéressants et utiles. Les enceintes connectées ont, quant à elle, réussies à se faire une place dans le monde du son et sont devenues aujourd’hui de véritables incontournables autant pour les professionnels que pour les particuliers. Retour donc sur ce produit phare et populaire qu’est l’enceinte connectée.

Une enceinte connectée c’est quoi ?

Avant de se plonger entièrement dans le sujet, il est important de faire un petit rappel sur ce qu’est une enceinte connectée.
Suivant sa définition la plus simple, une enceinte connectée est un genre d’haut-parleur sans fil avec un assistant virtuel d’embarqué. Il faut savoir qu’il ne s’agit de n’importe quel assistant virtuel puisque ce dernier est en effet doté d’une intelligence artificielle, ce qui lui permettra d’ailleurs d’interagir avec son utilisateur. Non, vous ne rêvez pas, vous pourrez donc interagir avec votre enceinte connectée suivant un langage naturel, ce dernier vous répondra d’ailleurs de manière très clair et concise. Vous l’aurez donc compris, une enceinte connectée ne vous servira pas qu’à écouter de la musique en mode bluetooth ou autre puisqu’elle pourra aussi vous faire part des dernières actualités et tendances.
Pour toujours plus de praticité et de simplicité, une enceinte connectée peut être de taille réduite, cependant ne vous étonnez pas de retrouver sur le marché des enceintes connectées de taille imposante.
Vous retrouverez aussi sur le marché une large palette d’enceintes connectées et il vous faudra savoir exactement ce que vous voulez pour repartir avec l’enceinte connectée de vos rêves tellement le choix est grand.
D’une manière ou d’une autre, on peut dire que l’enceinte connectée est une véritable petite révolution qui fait le bonheur des petits comme des grands. Simple d’installation et d’utilisation, rares sont les difficultés que vous pourrez rencontrer en utilisant une enceinte connectée. Le secret est tout simplement de bien choisir son enceinte connectée.

Quelles sont les fonctionnalités principales des enceintes connectées ?

Les fonctionnalités peuvent différer d’une enceinte connectée à une autre, il est cependant des fonctionnalités communes que l’on retrouve dans toutes les enceintes connectées présentes sur le marché.
De nos jours, la majorité des enceintes connectées sont dotées des fonctionnalités suivantes :

  • Commande vocale : c’est une fonctionnalité plus que basique des enceintes connectées. Pour vous aider à mieux la comprendre, voici une petite illustration de cette fonctionnalité : vous avez besoin de connaître la météo du jour, il vous suffit de demander à votre enceinte connectée et votre assistant virtuel intelligent se chargera de récolter rapidement et efficacement les informations à ce sujet sur une base de données fiables.
  • Lancement de la lecture de musique/actualité : cette fonctionnalité commune aux enceintes connectées est assez sympathique à utiliser. Grâce à cette fonctionnalité, vous pourrez par exemple demander à votre assistant virtuel de lancer votre musique en une seule phrase. Non seulement c’est rapide, mais vous n’aurez aucunement besoin de bouger un pouce pour écouter votre musique. Il en est de même pour suivre les actualités.
  • Lancement d’une recherche sur internet : peu importe la recherche dont vous avez besoin, il vous suffit d’interagir avec votre assistant virtuel pour l’obtenir. Vous pourrez ainsi accéder à des recettes de cuisine ou encore au score d’un match de football en cours.
  • Passer des commandes : cette fonctionnalité est sans aucun doute des plus pratiques. En effet, vous pourrez par exemple commander la paire de chaussure de vos rêves ou encore le dernier produit à la mode sur un site marchand.

Ces fonctionnalités ne sont que les fonctionnalités de base communes à toutes les enceintes connectées actuelles, vous pourrez donc en trouver plus suivant votre enceinte connectée.

Quelles sont les modèles les plus populaires en France ?

Ce ne sont pas les modèles d’enceintes connectées qui manquent en France et sur le marché en général, mais aujourd’hui on va plutôt se concentrer sur les modèles les plus populaires en France. Voici donc une petite liste aléatoire des enceintes connectées les plus adulées et les plus populaires en France.

  • Google Home Mini : comme son nom l’indique, la Google Home mini est une enceinte connectée de petite taille qui lui vaut d’être un véritable passe partout. Ce modèle est très apprécié en raison de sa taille pratique, de son rendu sonore correcte, du bon niveau de reconnaissance vocale mais aussi et surtout pour son super prix qui s’adapte parfaitement aux petits budgets.
  • Amazon Echo Spot : cette enceinte connectée est tout simplement le petit poupon d’Amazon qui s’est depuis peu lancé dans une conquête technologique incroyable. L’Amazon Echo Spot est doté d’un écran tactile très pratique et d’un boîtier solide. En ce qui concerne le prix, il est plutôt abordable.
  • JBL Link 20 : plus besoin de présenter la marque JBL qui n’a de cesse de proposer des appareils de qualité. Pour ce qui est de l’enceinte connectée JBL Link 20, elle est plutôt satisfaisante et grandement appréciée. La qualité de son est très bonne, elle est plutôt solide et l’esthétisme rend bien étant donné sa neutralité.
  • Ultimate Ears Megablast : malgré le fait que cette enceinte ait fortement été critiquée pour la complexité de sa configuration, elle demeure tout de même l’une des plus populaires et ce pour des raisons bien précises. La puissance sonore, la robustesse et la solidité sont au rendez-vous et le prix demeure doux et intéressant.
  • Sonos One : cette enceinte connectée est tout simplement le modèle idéal pour les mélomanes et les audiophiles de ce monde ! Sa grande qualité sonore est accompagnée par un design épuré et soigné, sans parler aussi de l’installation tellement simple qui fait son charme.

Combien coûtent les enceintes connectées ?

Vous vous dites sûrement qu’en raison de sa classification de produit connecté et dernière génération, une enceinte connectée doit forcément coûter une fortune … Que nenni ! Le plus intéressant avec les enceintes connectées, c’est que l’on peut en trouver pour tous les budgets. Les prix varient énormément en fonction des modèles et de leur gamme, mais pour vous donner une petite idée, voici un petit guide de prix qui vous sera grandement utile.

Les enceintes connectées d’entrée de gamme

Le marché compte énormément d’enceintes connectées d’entrée de gamme. Les prix varient généralement de 25€ à 50€ en fonction de la marque, du design, des fonctionnalités et des options. Suivant leur qualité d’appareils d’entrée de gamme, ces enceintes connectées peuvent ne pas offrir la qualité de son et de produit tant recherchée. Cependant, pour une utilisation ponctuelle et moyenne, elles font l’affaire. On y retrouve par exemple le Echo Dot ou le Google Home Mini.

Les enceintes connectées de moyenne gamme

Vous pourrez facilement trouver une enceinte connectée de cette gamme entre 50€ et 80€. Étant donné leur classification de moyenne gamme, ces appareils sont plutôt intéressants suivant le rapport qualité-prix, mais leur niveau demeure encore assez loin des enceintes connectées haut de gamme.

Les enceintes connectées d’entrée haut de gamme

Il s’agira ici des enceintes connectées qui ne sont pas considérées comme moyenne gamme mais qui aussi ne font pas encore assez pour être considérées comme haut de gamme. Vous en trouverez facilement de 80 à 150€. Les enceintes Amazon Echo ou Google Home font partie de cette gamme de prix.

Les enceintes connectées haut de gamme

Pour investir dans une enceinte connectée haut de gamme, il faudra penser à débourser en moyenne entre 150€ et 300€. On parlera ici des grandes marques et des enceintes connectées de très haute qualité. En général on trouve dans ces prix les enceintes avec un écran comme le Echo Show ou avec une qualité sonore supérieure comme le Google Home Max.

Comment choisir l’enceinte qui vous correspond ?

Il y a tellement d’enceintes connectées et de gamme d’enceintes connectées sur le marché qu’il est très facile de s’y perdre au point de ne plus savoir où donner de la tête. Il est important de bien choisir son enceinte connectée, encore faut-il savoir sur quelles données et critères se baser pour faire son choix. Ne vous inquiétez pas car voici pour vous quelques conseils pratiques pour choisir votre enceinte connectée.

Identifier vos besoins

Vous désirez à tout prix acquérir une enceinte connectée ? Les premières choses à voir et à étudier sont vos besoins. En effet, vous n’allez pas vous acheter une enceinte connectée dernier cri avec option domotique si votre seul besoin et envie est d’écouter de la musique. Identifier vos besoins est le premier pas que vous aurez à effectuer avant de choisir votre future enceinte connectée.

Définir/délimiter votre budget

Comme l’on a pu vous le dire précédemment, il est possible de dénicher une enceinte connectée à tous les prix. Vous pourrez notamment trouver une enceinte connectée à partir de 25€ avec une bonne promo.

Les performances sonores du produit et sa reconnaissance vocale

Si vous êtes un mélomane ou encore un audiophile, alors la performance sonore d’une enceinte connectée sera d’une grande importance pour vos oreilles. Une enceinte connectée pouvant offrir cela se situera à partir de la classification d’entrée haut de gamme. Pour ce qui est de la reconnaissance vocale, c’est une option aussi très importante qu’il ne faut surtout pas lésiner car une grande partie de la fonctionnalité d’une enceinte connectée repose sur ce détail.

Le design et la solidité

Le design est lui aussi très important, à moins bien sûr que vous n’y accordez pas grande importance. La solidité d’une enceinte connectée est en revanche d’une importance capitale pour la durée de vie de l’appareil.

Gamme d’Amazon : les enceintes Echo

Fraîchement arrivée en France courant juin 2018, la gamme Amazon Echo, aussi connue sous le nom Alexa, est une gamme d’enceinte connectée qui a énormément fait parler d’elle. Dans la gamme Echo d’Amazon, on compte plusieurs enceintes différentes dont voici quelques exemples. Notez que les enceintes sortent régulièrement et que nous feront notre maximum pour mettre à jour ces informations aussi vite que possible :

  • L’Echo Dot 3ème génération
  • L’Echo (classique)
  • L’Echo Spot
  • L’Echo Plus 2nde génération
  • L’Echo Input
  • L’Echo Show
  • L’Echo Sub

Parmi ces produits, c’est l’Amazon Echo classique qui est l’enceinte connectée la plus populaire, nous allons d’ailleurs vous la présenter.

Le premier point que nous allons aborder n’est autre que le design de l’Amazon Echo qui est plutôt discret. L’Amazon Echo fait environ une quinzaine de centimètres de hauteur et est habillé d’un tissu chiné d’une couleur grise. Ce design est assez pratique car il est neutre et se marie assez bien avec n’importe quel intérieur. On remarque quatre boutons sur le haut de l’appareil : les 2 boutons de volume, le bouton d’activité et le bouton de coupure de micro. Entrons désormais un peu plus dans les détails, on remarque notamment à l’intérieur deux haut-parleurs, soit : un woofer de 33mm et un tweeter de 16mm.

En ce qui concerne le son, il est considéré comme un peu mieux que le son de son collègue, le très fameux Google Home. Cependant, le son n’est pas vraiment de qualité hi-fi, aussi pour écouter de la musique, il vaut mieux en tirer une utilisation ponctuelle.
Un gros bémol vis-à-vis de l’Amazon Echo : sa reconnaissance vocale. En effet, malgré le fait qu’il soit composé de 7 micros sur le dessus de l’appareil, il faut souvent répéter « Alexa » pour que l’enceinte réagisse. Cette enceinte connectée est donc un peu sourde.
L’Amazon Echo assure toutes les fonctionnalités basiques d’une enceinte connectée, comme par exemple : la demande d’information (ex : météo).
Toujours comme l’enceinte connectée Google Home, l’Amazon Echo Alexa permet de commander la domotique dans votre logement. Vous pourrez ainsi lui demander d’éteindre la lumière, de réduire l’intensité, de changer la couleur ou encore de baisser ou augmenter la température ambiante.

Gamme de Google : les enceintes Google Home

  • Google Home (classique)
  • Google Home Mini
  • Google Home Max

Le premier point à relever sur le Google Home est sans aucun doute son design. Le design est assez minimaliste, mais il est très bien étudié et est tout de même épuré. Tout comme l’Amazon Echo, le Google Home s’intègre très facilement dans l’intérieur notamment grâce à son apparence neutre. Pour ce qui est maintenant de sa performance générale, le Google Home produit un son satisfaisant, ce qui veut tout simplement dire qu’il pourrait être mieux.

Pour activer l’assistant virtuel intelligent du Google Home, il vous suffit de dire l’une des formules suivantes : « Ok Google » ou encore « Dis Google ». Ces formulations sont nécessaires car c’est uniquement après que vous pourrez demander ce que vous voulez. Pour fournir les informations que vous désirez ou encore pour vous répondre correctement, l’assistant virtuel de Google, appelé Google Assistant, va transmettre votre demande au cloud de Google. Pour notifier de son fonctionnement, un led lumineux s’allume sur le dessus du Google Home.
En plus des fonctionnalités de base que propose une enceinte connectée, le Google Home s’occupe aussi de la domotique. Ainsi, comme l’Amazon Echo proposé précédemment, vous pourrez régler votre lumière ou encore votre chauffage via Google Home.
Pour les mélomanes, Google Home propose comme plateforme : Google Play, Deezer, Spotify. Cette option donne un accès complet à des catalogues d’album ou encore de playlist en fonction du compte de l’utilisateur.
Au niveau de sa configuration, il faut savoir que la langue française est assez récente sur le Google Home. Ce qui veut dire que l’on y retrouve moins de fonctionnalités que sur la version anglaise. Mais ne vous inquiétez surtout pas puisque Google a promis notamment de s’améliorer sur ce point et de mieux le développer.

En somme, au niveau de la performance et suivant la pratique, le Google Home est plus à l’écoute que son congénère Amazon Echo par exemple. Le microphone est mieux conçu et plus pratique.

Gamme Apple : Homepod

  • Apple Homepod

Homepod est sans aucun doute l’une des enceintes connectées les plus discrètes sur le marché par rapport au prestige de son constructeur. Au cas où vous vous demandez, le Homepod n’est autre que l’enceinte connectée signée Apple.
Comme précédemment nous allons commencer cette rubrique par le design, l’esthétisme, en gros l’aspect physique de le Homepod. Alors, contrairement à ce que laisse penser le premier coup d’œil, le Homepod est une enceinte très compacte. Cette enceinte fait tout juste 17cm de hauteur, 14cm de large et ce pour un poids de 2,5kl. Le poids est d’ailleurs parfaitement utilisé et justifié par les composants de l’enceinte. On retrouve notamment à l’intérieur, un woofer d’environ 14cm de large, on retrouve aussi 6 micros qui vont écouter à la fois votre voix et le son ambiant.
Parlons maintenant du niveau sonore de le Homepod. Dans un premier temps, les basses sont très fortes et la puissance est bonne, en revanche les mediums s’affaissent un petit peu dans les aigus tandis que les graves sont consistants et enfin, les aigus ne sont pas du tout fameux. De ces faits, la performance sonore et musicale de le Homepod se fera en fonction de la musique ou du son écouté. En ce qui concerne le son stéréo, le Homepod le propose aussi, à condition bien sûr d’avoir dépensé une somme conséquente et d’avoir chez soi deux Homepod. Il faut savoir que le Homepod est un appareil très en avance, il a notamment la capacité de se repérer géographiquement dans a pièce grâce à ses micros.
Pour ce qui est de la configuration, il n’y a pas de grande surprise. Le Homepod est un produit Appel et comme pour la quasi-totalité des produits de la marque, on peut très facilement se sentir enfermer dans la sphère. En des termes plus simples, il faut un Iphone ou en tout cas un « I-device » pour pouvoir l’activer et configurer l’enceinte. De plus est, si on souhaite utiliser pleinement le Homepod, il faudra bénéficier d’Appel Music. Ce détail ne joue pas vraiment en faveur de le Homepod qui est donc uniquement accessible via des I-device, ce qui n’est pas le cas des autres enceintes connectées connues : Amazon Echo, Google Home, etc.
L’assistant virtuel intelligent, aussi considéré comme le génie de la lampe de le Homepod, n’est autre que le très connu Siri d’Apple. Contrairement à l’Amazon Echo et son assistant virtuel Alexa, le Homepod et son très cher Siri sont très à l’écoute de l’utilisateur, Il est ainsi rendu possible d’interagir avec Siri et de faire des requêtes même quand le volume est assez élevé. Le bémol sur Siri est le simple fait qu’il n’est pas vraiment au mieux de sa forme avec le Homepod comparé aux autres assistants virtuels connus. Siri manque de précision et peut bien des fois être aléatoire.

Gamme de Samsung : l’enceinte Galaxy Home

C’est le 09 août 2018 que la très grande et connue marque Samsung annonçait son enceinte connectée : le Galaxy Home. Comme toutes les enceintes connectées, le Galaxy Home dispose d’un assistant virtuel intelligent avec qui l’utilisateur pourra interagir en langage naturel, ce dernier est connu sous le nom de Bixby. Alors, il faut savoir que l’assistant virtuel de Samsung n’est pas encore totalement disponible dans la langue de Molière, ce qui veut dire que le Galaxy Home n’est pas encore complètement opérationnel en français. Cependant, l’anglais et le chinois sont parfaitement maîtrisés.

Maintenant que le plus important a été évoqué, entrons maintenant dans le vif du sujet, parlons du Galaxy Home de Samsung. De par son design, le Galaxy Home est une enceinte connectée de forme cylindrique posée sur trois pieds. Le design est assez spécial, ce qui veut dire qu’il peut plaire comme il peut déplaire. Il faut aussi dire que son design n’est pas aussi neutre que celui de l’Amazon Echo ou encore celui du Google Home. L’un des plus gros handicaps design du Galaxy Home sera en quelque sorte son trépieds qui fait que le câble est fortement visible, contrairement toujours à ses congénères dont le câble est plutôt discret. Le Galaxy Home est notamment composé à l’intérieur de 6 haut-parleurs avec tout autour un sub-woofer qui permettra d’envoyer une bonne dose de basse. On y retrouve aussi pas moins de 8 micros à l’intérieur du Galaxy Home.

Au niveau du son, celui du Galaxy Home est plutôt classé mono et pour bénéficier d’une qualité de son stéréo, il faudra disposer de 2 Galaxy Home, tout comme c’est le cas pour l’Homepod d’Apple. Cependant, le rendu sonore est plutôt pas mal et la portée assez grande, voilà d’ailleurs l’intérêt des 6 haut-parleurs. En ce qui concerne la reconnaissance vocale et sa qualité, ces deux points sont aussi qualitatifs que ceux de l’Homepod. En effet, les micros qui composent le Galaxy Home captent merveilleusement bien la voix et étudie rapidement et efficacement sa position géographique dans la pièce.

Dans les grandes lignes, cette enceinte connectée Galaxy Home est un très bon point pour la marque car elle lance entre autre de nouveaux horizons pour Samsung.

Quels sont les différents assistants vocaux du marché ?

Avec l’avancée technologique, mais aussi le lancement d’un bon nombre de produits connectés, on retrouve pas mal d’assistants virtuels vocaux intelligents sur le marché. Il faut savoir qu’à chaque grande marque son assistant virtuel vocal et de plus en plus d’acteurs se lancent sur le marché tant il semble avoir un futur radieux.

Alexa d’Amazon

Alexa c’est l’intelligence artificielle d’Amazon. Sortie courant début 2015 aux USA, Alexa est aujourd’hui disponible en français et est considérée comme un assistant virtuel intelligent de qualité. En ce qui concerne sa disponibilité, on peut notamment retrouver Alexa sur toute la gamme Echo d’Amazon, que ce soit pour l’enceinte bluetooth sans fil, l’Echo dot, l’Echo spot ou encore le dernier produit : l’enceinte connectée Echo. Pour activer Alexa, il vous suffit de prononcer : Alexa. En sa qualité d’assistant virtuel intelligent, vous pourrez interagir avec Alexa suivant un langage naturel. Ainsi, vous pourrez par exemple lui demander quand se tiendra votre prochain rendez-vous, quelle sera la météo du jour, comment se présente le cours actuel, etc. Vous pouvez aussi poser des questions encyclopédiques à Alexa, tout comme vous pouvez lui demander d’envoyer votre musique préférée du moment.

En ce qui concerne la configuration d’Alexa, elle se fait très simplement via une application. Pour votre musique, vous pourrez par exemple la lancer via Spotify ou encore Amazon Prime. La domotique est aussi un atout majeur d’Alexa, vous pourrez notamment piloter savamment votre éclairage comme la fermeture de vos volets roulants connectés. L’un des plus grands avantages conférés par Alexa est sans aucun doute le fait qu’elle soit compatible même avec des objets non connectés de manière native et ce grâce à des applications communément appelées Skills.

Google Assistant

L’assistant virtuel intelligent de Google s’appelle Google Assistant, il a été rendu officiellement disponible en français courant mi-2017. Il faut savoir que le Google Assistant est disponible uniquement à partir de l’Android 6. Google Assistant a donc savamment succédé à Google Now et a présenté à sa sortie bien que d’options et de fonctionnalités que son prédécesseur. Le Google Assistant est assez spécial et complexe dans son genre puisque certains appareils doivent respecter et suivre certains critères pour bénéficier de ses services. Pour savoir si votre mobile dispose de Google Assistant, il vous suffit de maintenir enfoncer la touche Home, si c’est le cas vous pourrez voir apparaître une fenêtre pop-up Google Assistant. Pour activer Google Assistant, il vous suffit de dire « Ok, Google » ou encore « Dis Google », ces formulations vous permettront de faire votre requête auprès de Google Assistant.
Le mode de recherche et de fonctionnement de Google Assistant est assez qualitatif, il est moyennement rapide et demeure contextuel.

Bixby de Samsung

Bixby l’assistant virtuel intelligent de Samsung et il est aujourd’hui considéré comme une véritable intelligence artificielle. Contre toute attente, Bixby a été développé par les mêmes développeurs que son grand concurrent : Siri de chez Apple. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce détail ne va pas calmer les ardeurs entre ces deux grandes marques. Cependant, cela est plutôt de bonne augure pour Samsung puisque c’est un détail qui annonce une certaine qualité de Bixby.
La présentation de Bixby peut se faire de 3 diverses façons, la première étant le « Hello Bixby » qui n’est autre que l’ancien upday qui est accessible en slidant vers la gauche sur l’écran de votre Samsung. La deuxième façon est tout simplement d’appuyer sur le bouton dédié Bixby de votre appareil. Enfin, Bixby est aussi accessible et peut être déclenché via la commande vocale. Vous pourrez notamment demander à Bixby de programmer un rendez-vous, de vous communiquer les actualités du jour, etc.

Siri d’Apple

Siri est sans aucun doute l’un des assistants virtuels intelligents les plus anciens du marché. Il a en effet été lancé par Apple le 4 octobre 2011 sur l’Iphone 4S. Il faut savoir que Siri est disponible sur la quasi-totalité des I-device : iOS, macOs, tvOS, watchOS, etc. Mais ce qui fait le plus parler en ce moment est sans aucun Siri sur l’assistant virtuel de Apple : l’Homepod. Il faut savoir que Siri assure les fonctionnalités basiques d’un assistant virtuel intelligent, sa grande différence réside dans le fait qu’il est exclusivement Appel, loin de Google Assistant et autres. Pour activer Siri, c’est très simple. Sur les Iphone par exemple, vous pourrez l’activer via les réglages ou encore via commande vocale en prononçant : « Dis Siri ».
Depuis son lancement et jusqu’à aujourd’hui, le Siri de chez Apple a connu pas mal d’améliorations et de modifications qui lui permettent notamment de parfaitement concurrencer les autres assistants virtuels connus sur le marché.

Cortana de Microsoft

Microsoft n’a absolument pas louper le coche des assistants virtuel intelligent et c’est en 2014 que la marque lance la première version de son assistant virtuel intelligent appelé : Cortana. Vous pouvez très bien vous demandez d’où vient l’idée du nom de Cortana, eh bien, elle vient tout droit d’un jeu vidéo du nom de Halo. Cortana a été développée pour la plateforme Windows Phone de Microsoft et se présente comme un concurrent de taille pour les grands autres assistants virtuels intelligents. Cortana possède la grande capacité d’être multilingue et réactive, elle est en effet très rapide et promet une interaction de qualité avec son utilisateur. Comme tous les grands assistants virtuels intelligents, Cortana peut fournir des informations suivant la ou les requêtes de son utilisateur. Pour ce qui est de sa réactivité et de sa qualité, ces points dépendront globalement de l’appareil utilisé.

Les autres assistants vocaux

Le marché des assistants virtuels intelligents est aujourd’hui encore assez limité. Il faut savoir que ces assistants virtuels se sont développés à la chaîne et leur arrivée sur le marché était comme naturelle et automatique étant donné l’avancée technologique constante.
Actuellement, mis à part les assistants virtuels intelligents déjà connus et présentés ci-dessous, il n’y en a pas d’autres connus du grand public.

Où acheter l’enceinte que vous avez choisie ?

Aujourd’hui les choses ont bien changées, on peut notamment se procurer nos produits autrement que dans un magasin ou une boutique. Acheter ses produits en ligne est une pratique très courante qui s’est vu démocratisée et rendue accessible par presque tout le monde de par le monde. En ce qui concerne le mode d’achat de votre enceinte connectée, vous le ferez suivant vos préférences et suivants vos habitudes. Cependant voici quelques idées et directives sur chaque mode d’achat.

Acheter une enceinte connectée en ligne

Qui n’achète pas en ligne de nos jours ? L’achat en ligne est une pratique très populaire et d’autant plus très pratique pour tous ceux qui ne disposent pas de beaucoup de temps et de possibilité pour faire les magasins. Acheter votre enceinte connectée en ligne est d’une assez grande responsabilité. En effet, vient toujours la peur et l’idée de recevoir un produit qui ne correspond pas aux attentes. Heureusement, en ce qui concerne les enceintes connectées, leurs achats sont généralement bien réglementés et ce surtout pour les enceintes connectées de grandes marques. Si la satisfaction n’est pas au rendez-vous, il est toujours possible que de retourner le produit en fonction des conditions de vente.

Achat en magasin près de chez vous

Une enceinte connectée est le type d’appareil nouvelle génération qui peut être assez complexe d’utilisation pour certaines personnes. En achetant votre enceinte connectée en magasin, vous avez la possibilité de demander conseils auprès du vendeur spécialisé. Il pourra notamment vous conseiller sur l’installation ou encore sur la configuration de votre enceinte connectée. C’est notamment le genre de service dont vous ne pourrez pas bénéficier si vous achetez votre enceinte en ligne étant donné que vous serez livré à vous-même et à vos connaissances personnelles.

Acheter d’occasion sur les petites annonces

Vous consultez les petites annonces et vous apercevez une annonce de vente d’une enceinte connectée plutôt alléchante. Après tout, pourquoi pas ? Il y a toujours des craintes vis-à-vis des petites annonces, et ces craintes peuvent être avérées. Le meilleur moyen de tester la qualité des enceintes connectées vendues via les petites annonces c’est de revoir en une fois les fonctionnalités basiques de l’appareil : la performance du micro, la qualité du son, la connectivité bluetooth ou wifi, etc. Il faut savoir que les enceintes connectées sont assez récentes comme appareils, ce qui veut dire que leur présence dans les petites annonces n’est pas trop à craindre car elles ne sont généralement pas encore obsolètes.

Comment utiliser et configurer votre enceinte ?

Le principal objectif d’une enceinte connectée est tout simplement de simplifier la vie à son utilisateur, il serait donc drôle que de trouver une enceinte connectée trop compliquée. Le mode d’utilisation d’une enceinte connectée dépend généralement de l’assistant virtuel dont elle est dotée.

  • Pour Alexa : il suffit de dire « Alexa » pour lancer les fonctionnalités de l’enceinte.
  • Pour Google Assistant : il suffit de dire « Ok Google » ou « Dis Google », vous pouvez aussi maintenir enfoncer la touche Home de votre appareil.
  • Pour Bixby : il vous suffit de dire « Bixby » suivi de votre demande.
  • Pour Siri : il vous suffit de dire « Dis Siri ».

Voici ensuite quelques directives pour configurer votre enceinte connectée.

Pour les enceintes connectées sous Alexa, notamment l’Echo : avant de pouvoir configurer en conséquence son enceinte connectée sous Alexa, il faut tout d’abord disposer de l’application du nom « amazon alexa » sur son smartphone. Bien entendu, la connexion au wifi est nécessaire pour la configuration. Une fois que vous êtes connecté au wifi et que vous avez l’application amazon alexa, des instructions et directives biens précises vous seront indiqués. Il vous suffit de les suivre pour mener à bien la configuration de votre enceinte connectée sous Alexa.
Pour les enceintes connectées sous Google Assistant, notamment le Google Home : avant de penser à configurer votre enceinte connectée sous Google Assistant, assurez-vous que votre appareil soit bien branché à une source d’énergie et qu’il est allumé. Ensuite, si ce n’est pas encore fait, téléchargez l’application Google Home sur votre smartphone ou encore votre tablette. Il vous suffit maintenant d’entrer dans l’application et d’appairer votre enceinte suivant les instructions données.
Pour l’enceinte connectée sous Siri, dit Homepod : la configuration de l’Homepod est assez simple dans sa globalité. Le premier point à vérifier pour mener à bien cette configuration est la vérification de la version d’iOS sur votre appareil. Ainsi, assurez-vous que la version 11.2.5 ou un encore une version ultérieure soit installée sur votre appareil. Ensuite, activez la fonction bluetooth de votre appareil et connectez-vous à un réseau wifi puis vérifiez que le trousseau iCloud soit activé. Une fois tout cela fait, vous n’avez plus qu’à brancher l’Homepod, pour savoir si l’enceinte connectée est prête pour la configuration, un led clignotera sur le dessus et vous entendrez un signal sonore. Prenez ensuite votre appareil et tenez-le à proximité du Homepod, suite à quoi vous n’aurez qu’à suivre les instructions données.

Quels sont les prérequis ?

Les prérequis pour disposer pleinement d’une enceinte connectée ne sont pas aussi nombreux que ce que vous pouvez imaginer. La première chose la plus importante est sans aucun doute la connexion à un réseau wifi, cela servira autant pour la configuration que sur la quasi-totalité des fonctionnalités et options de l’enceinte connectée. Ensuite, en fonction de votre enceinte connectée et de son assistant virtuel intelligent, il vous faudra avoir les appareils en conséquences et disposer des applications nécessaires.

Pour l’enceinte connectée Echo d’Amazon qui est sous l’assistant virtuel intelligent Alexa, n’importe quel appareil ou marque est compatible pourvu que de dernier soit tout simplement doté de l’application « Amazon Alexa ».
Pour les enceintes connectées sous l’assistant virtuel Google Assistant, il faut disposer de l’application Google Home.
Pour les enceintes connectées sous Siri, il est nécessaire de n’avoir que des appareils de la marque Apple sous iOS 11.2.5 ou une version ultérieure.

Comment débuter dans la domotique avec votre enceinte ?

Rien n’est plus très surprenant en matière de technologie. Ainsi, de nos jours avoir une maison connectée est chose tout à fait normal, ce système est d’ailleurs appelé de nos jours : domotique. Nombreux sont les conseils à donner sur la domotique via une enceinte connectée. Le premier est sans aucun doute le fait qu’il est important de connaître les avis généraux sur la qualité de l’enceinte connectée en question ainsi que sur l’assistant virtuel intelligent qui la compose. Une fois les avis connus et en tête, il faut aussi penser sérieusement au côté pratique et surtout à la compatibilité des appareils et des objets divers. Le cas le plus simple et le pratique à ce jour est sans aucun doute celui de Samsung. Pourquoi ? Tout simplement parce que Samsung est une grande marque qui fait quasiment de tout : télé, ordinateur, machine à laver, réfrigérateur, four, mixeur, etc., on retrouve absolument de tout chez Samsung. De plus est, la marque a lancé son enceinte connectée, ce qui facilité encore plus la domotique d’une maison essentiellement composée d’appareils électroménagers ou technologiques Samsung.
En somme, pour bien débuter dans la domotique avec une enceinte connectée, il est très important de voir la portée de l’assistant virtuel et de voir aussi sa compatibilité générale avec les appareils.

Que faire pour aller plus loin ?

Pour aller plus loin avec son enceinte connectée, on peut faire beaucoup de choses étant donné que les choix et options qui s’offrent aux consommateurs sont très nombreux. On peut par exemple envisager d’équiper entièrement sa maison d’appareils compatibles tout comme on peut vivre quotidiennement autours de son assistant virtuel connecté à la domotique de sa maison ou appartement. Le fait est que l’enceinte connectée est aujourd’hui fortement considérée comme un appareil quasi révolutionnaire qui permet une grande ouverture sur de nouvelles et nombreuses idées visant à améliorer et faciliter le quotidien.